Dents de sagesse

 En moyenne, les adultes ont trente-deux dents, seize en haut et seize en bas. Les dents ont un nom et un rôle précis. Les dents d’en avant (incisives et canines) sont idéales pour saisir les aliments et les déchiqueter en morceaux. Les dents d’en arrière, les molaires, servent à broyer les aliments en une consistance qu’on peut avaler. Toutefois, la plupart des maxillaires ne peuvent accommoder toutes les dents. Les quatre dernières dents sont les troisièmes molaires, qu’on appelle aussi dents de sagesse.

Les dents de sagesse sont les dernières à apparaître. Quand elles s’alignent correctement avec les autres dents et que les tissus  sont sains, on n’a pas besoin de les extraire. Cependant, ce n’est pas toujours le cas. Une radiographie est indispensable pour l'évaluation.

Tout individu, idéalement à l’adolescence, doit avoir un examen pour les dents de sagesse.

Les dents incluses mal positionnées peuvent causer plusieurs problèmes. Quand elles percent partiellement la gencive, l'infiltration continue de bactéries  provoque des infections. La pression causée par les dents de sagesse qui poussent, peut causer une douleur irradiante dans les mâchoires. Les gens remarquent que les dents d'en avant chevauchent à long terme en présence des dents de sagesses mal positionnées. Le problème le plus grave survient quand des tumeurs ou des kystes se forment autour des dents de sagesse incluses, ce qui peut endommager l’os de la mâchoire et les dents saines d'une façon permanente.

Ces problèmes peuvent se présenter avec aucun ou peu de symptômes.

Aussi, ils peuvent causer des dommages importants avant que vous ne vous en  rendiez compte. D’autre part, plus la personne vieillit, plus cela devient difficile d’enlever les dents de sagesse. Pour ces raisons, le chirurgien peut recommander l’ablation de ces dents même si celles-ci n’ont pas encore causé de problèmes apparents, et ce, particulièrement chez les jeunes adultes.
En général, l’extraction des dents incluses qui causent les problèmes règle la situation. On recommande une ablation de ces dents le plus tôt possible, en bas âge, pour éviter de tels problèmes, ainsi que des risques liés à une intervention chirurgicale.


Formation progressive des dents de sagesses incluses

L’extraction en bas âge est recommandée pour prévenir un dommage au niveau du nerf de la mâchoire du bas

En faisant un examen et des rayons X de la bouche, votre dentiste ou le chirurgien peut déterminer l’emplacement de vos dents de sagesse et ainsi prédire s’il y aura ou non d’éventuels problèmes.

Des études ont démontré que les patients examinés et traités tôt ont obtenu de meilleurs résultats que les autres.

En général, un dentiste, un orthodontiste ou un médecin fait le premier examen des patients à cet égard vers le milieu de l’adolescence.

Votre dentiste demeure la personne ressource, qui peut vous conseiller sur la situation de vos dents de sagesse. Quand l’extraction est facile et sans trop de complications, votre dentiste peut la faire. Cependant, pour une expertise ou pour les dents nécessitants une chirurgie, vous serez référé au soin du spécialiste en chirurgie buccale et maxillo-facial.

Les Drs. Morielli et El-Fata, en tant que spécialistes, possèdent une grande expérience dans l’extraction des dents de sagesse. N’hésitez pas à contacter un membre de notre personnel qui vous aidera à planifier vos rendez-vous et à veiller au bon déroulement de vos traitements.


Une radiographie de la bouche au complet (Panoramique) confirmant des dents de sagesses mal positionnées

Une radiographie panoramique confirmant la présence des 4 dents de sagesses incluses

 L’extraction des dents de sagesses est recommandée dans certains cas pour prévenir des problèmes à court ou à moyen terme.

 Voici quelques exemples des complications qui peuvent survenir si les dents de sagesses  sont problématiques.

     
Infection associée aux dents de sagesses du bas
Enflure, rougeur, douleur, difficulté à ouvrir la bouche, difficulté à avaler, fièvre,…

Une consultation d’urgence est nécessaire 

 
Infection associée aux dents de sagesses du haut
Enflure qui se propage à la mandibule (mâchoire du bas), à l’œil, congestion du nez,…

Une consultation d’urgence est nécessaire

 
Dent de sagesse du bas mal positionnée causant un dommage important à l’arrière de la dernière dent

  

Des kystes peuvent être associés à des dents de sagesses mal positionnées

 
Une dent de sagesse incluse peut causer la formation d’une tumeur

 

 Toutes ces complications peuvent être évitées par une simple consultation et l’extraction des dents de sagesses si nécessaire 

N’hésitez pas à consulter

 

 

Bienvenue

Notre équipe

Informations aux patients

Contactez-nous

Accès aux professionnels

Nouveautés